Le Peak District National Park – Part 1

Octobre 2021

Aux portes de Manchester, voici un petit coin de paradis au coeur de l'Angleterre. Collines de bruyère, plateaux rocheux lunaires et falaises calcaires : le Peak District est le 1er parc national à voir le jour en 1951 et à ce jour le plus visité. Un endroit rêvé pour les randonneurs avec ses quantités de sentiers, certains ont d'ailleurs été tracés par les habitants de la région qui se rendaient au marché. Les parcs nationaux de Grande-Bretagne sont souvent méconnus, il sont pourtant époustouflants de beauté et offrent des paysages que vous ne trouverez pas ailleurs.


Pour ce 1er épisode, nous vous emmenons dans le Dark Peak, la partie la plus élevée et la plus sauvage du Peak District. Elle tire son nom du fait que (contrairement au White Peak ), le calcaire est recouvert d'un chapeau de grès qui lui donne cet aspect sombre et mystérieux.

Bonne balade ! 😉

Rien de mieux que le site de Mam Tor pour appréhender ces étendues sauvages. Du haut de ses 517m, le panorama embrasse les collines environnantes. Mam Tor signifie "colline mère", ainsi appelée parce que de fréquents glissements de terrain sur sa face orientale ont entraîné une multitude de "mini-collines" en dessous.

Le petit village d'Edale de 350 âmes au pied de Mam Tor est surtout connue pour être le point de départ du fameux "Pennine Way", un trail de 431 kilomètres qui vous mènera jusqu'en Écosse. Le chemin longe les Pennines, parfois décrites comme l'épine dorsale de l'Angleterre. il est l’un des plus connus et des plus difficiles de Grande-Bretagne.

C'est parti pour une randonnée au dessus du village de Hayfield.

Au cours de la randonnée, tout à coup le paysage change et la colline verdoyante fait place à une lande sauvage. Dépaysement garanti avec les moutons pour seuls voisins .Le Peak District est couvert de landes humides (« moors ») et de tourbières.

Dans la lande, des cris nous interpellent. Des Red Grouse signalent notre présence. Ces Lagopèdes d'Ecosse sont difficiles à observer, non seulement ils sont farouches mais ils se confondent dans la végétation. Notre patience est récompensée et nous avons pu les admirer au milieu des bruyères.

Les réservoirs au Royaume-Uni jouent un rôle important dans la conservation de l'eau. Ce sont des lacs artificiels ou des plans d'eau construit pour stocker de l'eau. La construction de réservoirs peut être réalisée en créant des barrages sur les rivières ou en détournant les eaux qui s’écoulent d’un lac. Il y en a environ 570 dans le pays aujourd'hui. Ci-dessus le Kinder Reservoir et ci-dessous le Ladybower Reservoir pour lequel 2 villages furent engloutis pour sa construction.

Un peu plus au sud, la route devient de plus en plus étroite et escarpée, le croisement se fait difficilement. Nous découvrons un impressionnant passage entre les roches. Le Winnats Pass est une vallée calcaire qui doit son nom aux vents tourbillonnants à travers le col. Il circule une rumeur selon laquelle le col Winnats est hanté par les fantômes d'un jeune couple tué ici par les mineurs en 1758.

Au pied du col se niche Castleton, un des plus beau village du Peak District dominé par un château du 11ème siècle

La balade au dessus de Castlton nous a laissé un souvenir plutôt humide, la pluie nous ayant rattrapés au cours de la traversée de la vallée calcaire mais nous avons été récompensés par cette magnifique vue.

Buxton est une ville d'eau, les Romains y découvrirent des sources d'eau chaude et bâtirent des thermes aux environs de l'an 79. Les thermes actuels furent construits en 1781 par le duc de Devonshire.

Pour terminer cette découverte du Dark Peak, nous avons passé la journée à Lyme Park. Ce parc est surtout connu pour être le lieu de prédilection des citadins de Manchester. 566 hectares de champs, forêts et étangs permettent d'apprécier la quiétude du lieu et du château.

"The Cage" est une tour construite sur une colline vers 1580 et reconstruite en 1737. Elle a servi d'affut aux chasseurs puis d'habitation pour le gardien du parc mais aussi de prison.

Une partie du parc est réservé aux cervidés et ils sont assez facile à observer tout en restant sur les chemins.

Le château était à l'origine un manoir et l'architecte vénitien Leoni l'a transformé en un véritable palais. Il a conservé toutefois de beaux et riches intérieurs avec une avalanche de boiseries sculptées. Les jardins autour du château représentent 7 ha supplémentaires comprenant une roseraie, un jardin clos et un étang arboré.

Pour la 2ème partie de la notre balade dans le Peak District National Park : cliquez ici !



inscrivez-vous pour recevoir nos dernières balades

Rassurez vous, vous ne recevrez pas de pub !

Envie de partager sur les réseaux sociaux ?