Le parc naturel Normandie-Maine

Mai 2020

Le parc naturel régional Normandie-Maine s’étend sur deux régions et 4 départements (Orne, Manche, Mayenne et Sarthe) et nous y avons exploré l'ouest du parc. Il est jalonné de nombreux « grands sites » naturels et curiosités touristiques : escarpements rocheux, à-pics, sites d’eaux vives, belvédères naturels, château ou ville médiévale.

Nous avons beaucoup apprécié la découverte de ce territoire au fil de l’eau et des sentiers dont 25% de sa surface est couverte par des bois et forêts. Classé Parc naturel régional depuis 40 ans pour la qualité de ses paysages et de ses patrimoines, le territoire des Monts de Normandie et du Maine est une invitation à la randonnée.

Bonne balade ! 😉

Nous commençons notre balade par la petite cité de Lassay les Château et sa forteresse médiévale remarquable flanquées de 8 tours reliées par un rempart. Elle dispose d'une remarquable barbacane à 2 étages (ouvrage de fortification avancé) en proue de bateau qui faisait richocher les boulets de canons. Nous vous conseillons la visite du château fort du XVe siècles qui constitue un remarquable témoignage de l'architecture militaire du Moyen Âge.

Autres atouts indéniables de la cité, la roseraie, regroupant 300 variétés de roses, située dans l'ancien pré du couvent des Bénédictines avec pour toile de fond la majestueuse silhouette du château !

Lassay les Châreux possède plusieurs châteaux. Celui ci n'est qu'une ruine au milieu des prés que nous avons découvert par hasard. Les vestiges du château du Bois Frou parvenus jusqu’à nous sont ceux d’une construction vraisemblablement postérieure à 1590.

Et voici le 3ème château. Le Château du Bois Thibault a conservé de majestueuses ruines et il fut la demeure des du Bellay. S’il ne reste aujourd’hui que des vestiges, ils sont cependant classés monument historique depuis 1925. La commune se porte acquéreur du site en 1988 et de nombreux chantiers de bénévoles sont entrepris pour nettoyer, puis restaurer le château.

Nous sommes en vue de la cité médiévale de Domfront dressée sur son promontoire. Elle fait partie des "Plus Beaux Détours de France" et des "Petites Cités de Caractère".

L'église St Julien d'inspiration byzantine fut construite entre 1924 et 1926 en remplacement de l'ancienne église du XVIIIe siècle endommagée par une tempête.

Outre son village médiéval, Domfront possède un ancien château fort, du XIe siècle, aujourd'hui ruiné. Il a été bâti à l'extrémité de l'éperon rocheux portant la vieille ville, dominant à plus de 70 mètres la cluse de la Varenne.

Le parc Normandie-Maine a aussi son passé industriel. Les fours de La Butte Rouge Dompierre furent utilisés entre 1901 et 1938 pour traiter le minerai. Le minerai de fer extrait de la mine de la Ferrière aux Etangs était calciné dans ces fours. La calcination du minerai permettait d'enrichir sa teneur en fer. Il était ensuite expédié par train vers l'usine de sidérurgie dans le Nord-Pas de Calais où il était fondu pour produire de la fonte ou de l'acier.

2 des 9 fours ont été restaurés car ils furent détruits pendant la guerre 39-45. Les Allemands utilisaient le site pour stocker du carburant.

La tour de Bonvouloir est le dernier témoin de l’ancien château de Bonvouloir situé sur la commune de Juvigny sous Andaine. A la fois étrange et mystérieux cet ensemble architectural est classé Monument historique.

Surnommée aussi le « phare de la forêt d’Andaine », la tour servait à « rallier pendant le jour et éclairer pendant la nuit la marche des soldats égarés dans les environs ».

La chapelle Sainte Geneviève, tout en granit, fut construite en 1856. Détruite par une tornade en 1923 elle fut réédifiée en 1939.

Là se rendaient naguère les jeunes filles désireuses de se marier dans l'année. Il suffisait d'écrire son nom sur les murs.

Balade aux gorges de Villiers dans la forêt d'Andaine.

Le Mont le plus haut de l'Ouest est en Mayenne. Situé au sommet du Mont des Avaloirs, point culminant de l'Ouest (417 mètres), le belvédère est un lieu de promenade et d'observation. Cette tour de 18 mètres fut inaugurée en 1994 en lieu et place de 2 autres édifices construits respectivement en 1914 et 1954.

A bientôt pour de nouvelles balades 😉



inscrivez-vous pour recevoir nos dernières balades

Rassurez vous, vous ne recevrez pas de pub !

Envie de partagez sur les réseaux sociaux ?