Balade parisienne

Août 2020

Hello, ça vous dit une escapade fluviale dans une des plus belle ville du monde ?

Nous avons profité du mois d'août pour faire une virée à Paris et c'est tout naturellement que nous avons choisi de la faire sur l'eau. A Paris, l'été est plutôt calme et tout particulièrement cette année à cause de ce satané virus. Le bateau quasiment vide avec à la clé un petit goûter bien sympathique, nos petits-enfants ont adoré !

Avant d'embarquer, un petit tour sur les quais de Seine (masqué bien entendu !).

Bonne balade 😉

Ah oui, c'est loin d'être la foule sur les quais, pas vraiment habituel pour Paris, mais on ne se lasse pas de la vue

Un des grands chantiers de la décennie : la restauration de Notre Dame

Nous voici au départ de notre balade : le canal Saint Martin. D'une longueur de 4,55 km, il est situé essentiellement dans les 10e et 11e arrondissements. Il relie le bassin de la Villette au port de l'Arsenal qui communique avec la Seine. C'est un canal de petit gabarit destiné, à l'origine, à l'adduction d'eau potable dans la capitale. Inauguré en 1825, il comporte neuf écluses et deux ponts tournants pour une dénivellation totale de 25 m. Le canal Saint-Martin est inscrit monument historique depuis le 23 février 1993.

Le pont tournant de la rue Dieu, construit en acier, mesure 20 m de long et 4 m de large.

La voûte du Canal Saint-Martin est un ouvrage d'art absolument incroyable. Cette couverture, longue de 2km, est sa partie la plus méconnue du canal. Elle permet de vous glisser sous Paris en naviguant sous la Place de la Bastille et la colonne de Juillet. Éclairée seulement par des oculis, fenêtres laissant passer la lumière du jour percées dans le faît du tunnel. Les Communards tentèrent, en vain, d'incendier le monument en 1871 à l'aide d'une barge chargée de combustible et d'explosifs…

Le canal Saint Martin débouche sur le port de l'Arsenal. Ouvert en 1983, Il offre 177 postes d'amarrage. C'était autrefois un port de marchandises qui est devenu depuis 1983 un port de plaisance. Il est relié à la Seine par une écluse.

Et nous voici sur la Seine. De notre place privilégiée, sur le pont du bateau, une partie de l'histoire de France se déroule sous nos yeux.

Sous le Pont Marie, aussi connu sous le nom de Pont des Amoureux, la légende du Jeu de Paume veut que l’on fasse un vœu, et qu’on le scelle par un baiser à sa tendre moitié. Ainsi, le souhait se réalisera et votre amour durera pour l’éternité.

Le pont au Change, d'une longueur de 103 m, a été réalisé sous le règne de Napoléon III. A droite, la Conciergerie qui fut un des hauts lieux de détention pendant la Révolution française avec l’installation du tribunal révolutionnaire. Sa prisonnière la plus célèbre est Marie-Antoinette.

Le musée d’Orsay, installé dans l’ancienne gare d'Orsay, construite de 1898 à 1900 pour l'exposition universelle.

Le pont Alexandre III est sans doute le plus majestueux de tous les ponts parisiens. Ce pont qui relie l’esplanade des Invalides aux Petit et Grand Palais possède une ornementation monumentale et une histoire atypique, le symbole de l’alliance franco-russe.

Le Zouave du pont de l'Alma, la vigie des crues de Paris et la tour Eiffel, la grande dame qu'on ne présente plus.

Savez vous que Paris a aussi sa statue de la liberté ? En fait il y a 6 répliques du monument New-Yorkais dans la ville. La plus grande est installée sur l’île aux Cygnes, elle porte une plaque sur laquelle sont commémorées les dates respectives des révolutions américaine (1776) et française (1789). Installée en 1889, elle faisait face à la Tour Eiffel, la torche pointant l’Élysée. Ce n’est qu’en 1937 qu’elle est retournée pour regarder en direction de New York, où trône sa grande soeur.

Et c'est déjà l'heure de faire demi tour et d'ailleurs le temps se gâte sur la capitale mais cette balade fluviale fut un agréable et reposant moment.

A bientôt 😉



inscrivez-vous pour recevoir nos dernières balades

Rassurez vous, vous ne recevrez pas de pub !

Envie de partagez sur les réseaux sociaux ?