Lumières d'hiver sur Groix

Mars 2020

"Qui voit Groix voit sa croix" : Ce célèbre dicton prend tout son sens après le départ de notre bateau du port Lorient en direction de l'île de Groix. Pendant la traversée qui dure 45 minutes, notre embarcation a littéralement dansé sur la mer. Entre les coups de vent (jusqu'à 100 km/h quand même) et les passages pluvieux, notre week-end fut particulièrement agité. Le soleil nous a quand même gratifié de jolis moments avec de fabuleuses lumières.

Bonne balade ! 😉

Nous arrivons au port Tudy, point d'entrée sur Groix. L’ile fait partie des Iles du Ponant et s’étire sur 8 km de long, 3 km de large. Groix était le premier port thonier de France au début du 20 ème siècle. Ses habitants s’appellent les groisillons mais on les surnomme les greks, en référence au breton qui signifie « cafetière ». Parce que sur l’Ile de Groix le café est une véritable institution.

Port Lay, charmant petit port où la vie maritime fut intense du temps de la conserverie de thons et de sardines.

Pas grand monde sur les chemins à part quelques goéland bien à l'abri du vent !

A la pointe ouest de l'île se dresse la Maison Phare de Pen Men. Il fut construit en 1836 et mis en service en 1839. Ce phare est le plus puissant du Morbihan avec une portée de 54 km.

Un envol d'écume de mer formé par un vent violent et une mer très agitée.

Sur la côte sauvage, entre Pen Men et Saint Nicolas, se dresse une grande balise appelée la « Pierre Blanche ». Aussi appelée Amer de Saint Nicolas. Son origine, est mal déterminé, tout au plus attribue-t-on sa construction à la Marine.

Le vélo est le moyen de transport idéal sur l’île de Groix. Il permet de se faufiler dans les ruelles des villages et de découvrir les chemins intérieurs de l’Ile.

La tombe viking de Groix. Une fouille entreprise en 1906 a permis la découverte d’une sépulture scandinave par incinération. Une partie de l’espace sur lequel avaient été étendus les restes du bûcher a été enlevé par la mer.

Suite aux nombreux naufrages qui se produisaient sur la basse des Chats, il est décidé de construire un phare en 1897. Établi à 2,7 mètres d'altitude, le phare de la pointe des Chats est situé sur la côte sud-est de l'île de Groix à l'extrémité de la pointe rocheuse. Son feu couvre les hauts fonds qui se prolongent en mer.

Après avoir fait le tour de l'île, nous voilà sur le départ avec le souvenir d'une île qui a su rester sauvage pour notre plus grand plaisir.

A bientôt 😉



inscrivez-vous pour recevoir nos dernières balades

Rassurez vous, vous ne recevrez pas de pub !

Envie de partagez sur les réseaux sociaux ?