Sous le ciel de la Manche - Part 2

Mars 2019

Direction la cote Est de la Manche pour la 2ème partie de nos balades dans le Nord Cotentin (Voir ici pour la 1ère partie). La pointe du cap Lévi nous fait de l’œil et le plaisir d'être seul au bout de cet escarpement rocheux au pied du phare nous enchante.
Ce phare reconstruit après la guerre en 1947 sert de relais entre le phare de la Hague et le phare de Gatteville.
A une centaine de mètres se dresse le fort du Cap Lévi érigé à partir de 1801 à la demande de Napoléon Bonaparte, afin de protéger le cabotage dans la vaste rade de Cherbourg. Il permet de mettre les navires à l'abri de son artillerie et de défendre le port Lévi.

Bonne balade !

Seuls avec quelques compagnons à plumes : aigrette garzette et cormoran

Vue sur Cherbourg depuis le cap Lévi ...

Cette région nous offre de jolies balades au bord de la côte et les marais environnants.

A la pointe de Barfleur au Nord-Est du Cotentin se dresse le phare de Gatteville. Il fut construit de 1825 à 1935 à coté de l'ancien phare devenu maintenant un sémaphore. Il signale les forts courants du raz de Barfleur. Avec ses 74,85 mètres, il est le deuxième plus haut phare d'Europe après celui de l'ile vierge dans le Finistère (84m). Il est ouvert à la visite et son ascension demande un petit effort physique. Il comporte autant de marches que de jours dans l'année : 365 !

La vue de là haut est spectaculaire.

Classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France », Barfleur est à l’heure actuelle le seul à avoir obtenu ce label dans le département de la Manche. Le charme de son port et son patrimoine vous feront passer un bon moment. Un petit coup de cœur pour les maquereaux marinés spécialité du Café de France.

N'hésitez pas à lever la tête pour apercevoir les sublimes faitières en grès émaillé qui coiffent la majorité des toits de Barfleur.

15 km plus au sud, nous restons dans l'ambiance maritime en visitant Saint-Vaast-la-Hougue (prononcez Saint Vâ-la-Hougue).
La cité du Nord-Cotentin, qui possède deux tours Vauban, est en lice pour l'émission "Le Village préféré des Français" en 2019 dans l'émission de Stéphane Bern. Saint-Vaast-la-Hougue représentera la Normandie.
Se promener face à la mer le long du sentier qui longe le Fort de la Hougue ou déambuler de long du port de pêche est un réel plaisir.

En face de Saint Vaast la Hougue, voici l'ile de Tatihou. Cette petite ile est accessible à pied à marée basse en traversant les parcs à huitres. Pour être franc il vaut mieux y aller en bottes ou ne pas avoir peur de se déchausser par endroits car il peut rester encore quelques centimètres d'eau. Nous avons eu la chance de trouver sur notre chemin un ostréiculteur qui nous a gentiment embarqué sur sa remorque 🙂
A marée haute et à partir du mois d'avril, il est possible de prendre un bateau amphibie.

Le fort Vauban sur l'ile de Tatihou fut construit en 1694, après la bataille. À l'intérieur des fortifications (XIXe siècle) se trouvent une chapelle (fin du XVIIIe siècle) et un magasin à poudre.

La Tour Vauban de la Hougue a été bâtie à partir de 1694 en même temps que sa "jumelle", la Tour de Tatihou.

Notre périple se termine par un petit tour dans le parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin créé en 1991 en raison de l’importance de sa zone humide. Des marais entre 2 mers où il fait bon s'y perdre. N'hésitez pas à vous rendre à la maison du marais à Carentan : la personne de l'accueil n'est pas avare de conseil pour vous aider à trouver la balade qui vous convient le mieux et pour vous parler des oiseaux qui se trouvent là à cette période. Pour quelques euros vous avez accès à des observatoires qui vous permettent de voir ces oiseaux en toute discrétion et des jumelles vous seront prêtées.

Sur la route du retour un petit arrêt à Coutances, jolie ville entre bocage et plages. Petit clin d'oeil à Dylan 😉
La cathédrale Notre-Dame de Coutances du XIIIe siècle de style gothique impressionne par sa taille. Construite à une altitude de 90 mètres, elle domine la ville de Coutances. Elle est visible, parait-il, depuis la mer.

Pour notre dernière soirée, nous n’avons pas résisté à l'envie de faire escale dans la baie du Mont St Michel qui nous attire tant. Le soleil couchant nous ravit toujours et nous donne envie de revenir dans cette belle région.

A bientôt !

Sous le ciel de la Manche - Part 2
Envie de partagez sur les réseaux sociaux ?

Commentaires : 1

  1. CATHERINE joel avril 17, 2019

    Après le part 1 qui était super on n'est pas déçu par le part 2 Merci pour votre visite dans notre belle région Revenez quand vous voulez toutes les saisons sont belles à voir chez nous Cordialement

Laisser un commentaire

Rating*