La côte Sud : d'une pointe à l'autre

Irlande - Juin 2018

On ne va pas vous mentir ... on ne va pas vous dire qu'on a eu que du beau temps durant notre séjour 😉 . Mais notre arrivée en bateau dans ce pays aux mille couleurs nous a déjà mis en joie par cette belle lumière !
Après une nuit calme passée sur le ferry, nous débarquons au sud-est de l'Irlande dans le petit port de Rosslare, pressés de partir à la découverte de cette terre celte.

2018-06-102

Au bout de la péninsule de Hook, voici le phare de Hook Head. Le plus vieux phare d'Europe défie les bourrasques pendant que les vagues se fracassent à ses pieds sur les rochers noirs. Jadis, ce sont des moines qui entretenaient le feu en permanence pour guider les bateaux.

 

Une petite balade autour de la pointe de la péninsule, nous permet de découvrir un paysage sauvage loin du tumulte touristique.

 

S'il est une constante en Irlande, c'est l'omniprésence de l'histoire dans la campagne. Ci-dessus, le château de Slade construit à la fin du 15ème siècle et ci-dessous, St Dubhán‘s Church (Hook church). Les ruines de l'église datent du 13ème ou 14ème siècle mais ce fut un moine gallois qui construisit à cet endroit une première église au 5ème siècle. Le nom La péninsule de Hook vient de cette église.

 

Charles Fort. Construit en 1602 pour protéger la baie de Kinsale, la forteresse en étoile abrite une ville fantôme. Depuis les remparts, la vue sur le port est fabuleuse.

Les maisons colorées de Kinsale illuminent le ciel le plus gris. Ce petit port de pêche est la capitale des gourmets.

La Guinness, une institution en Irlande. Créée en 1759, elle a maintenant une renommée mondiale. La Guinness est une bière qui appartient à la famille des stouts. Ce terme désigne des bières fortes en goûts et/ou en alcool, dont la haute fermentation exalte tous les arômes de la bière.

Au détours d'un virage, il n'est pas rare de se retrouver devant des ruines. L'Irlande n'en manque pas. Cette île a eu un passé tumultueux : régulièrement envahie par les vikings, les anglos normands, elle a subi beaucoup de guerre.

L'Irlande garde aussi les traces de son passé celtique. Ici c'est l'un des plus beaux cercles de pierres dressées du comté de Cork, le Drombeg Stone Circle était constitué initialement de 17 mégalithes disposés selon un cercle de 9,3 m de diamètre. Avec la vue sur l'océan dans le lointain, cet endroit est fantastique.

Balade dans la baie de Bantry, ancienne base navale anglaise. C'est ici que le 8 janvier 1979, les quarante-deux hommes d'équipage du Bételgeuse et huit employés du terminal pétrolier, ont trouvé la mort. La plupart étaient breton. L'explosion du tanker fut suivie d'un terrible incendie qui enflamma le ciel pendant plus de 48 heures. Ce drame est encore aujourd'hui une énigme.

C'est dans un cadre exceptionnel que l'on découvre le dolmen d’Altar Wedge Tomb. Ce dolmen date de la fin de l’âge de pierre et forme une enceinte semi-circulaire.

Sur la route qui mène à la pointe de Mizen Head, on en prend plein les yeux 🙂

Nous voici à la pointe de  Mizen Head. Ce site, formé de falaise, est tout simplement impressionnant avec son pont à 60 m au-dessus de la mer. En cas de tempête le site est fermé et on comprend de suite pourquoi ! Il n'est pas rare de voir dauphins et baleines parait-il.

Nous avons passé la nuit devant ce magnifique spectacle .... à suivre : Le centre : château et vieilles pierres 🙂

Leave your comment