Du Conquet ... à la rade de Brest

Novembre 2017

Nous voici sur les terres les plus occidentales françaises. De la pointe St Mathieu jusqu'au fond de la rade de Brest, les paysages maritimes et la côte découpée sont une invitation à la balade. Suivez nous pour découvrir cette contrée sauvage et entrer en rade de Brest.

2017-11-135

La 1ère chose que vous apercevez en venant du large ou d'Ouessant, c'est la pointe St Mathieu bordée par ses falaises avoisinant 20 m de haut. Au pied du phare se dressent les ruines d'une ancienne abbaye. Il s'agit d'un monastère bénédictin reconstruit au XIe et XIIe siècle. Ce site est riche en histoires et légendes bretonnes.

 

la chapelle dediée à Notre Dame de Grace restaurée au XIXè siècle sur une partie de l’emplacement de l’ancienne église paroissiale.

 

2017-11-174
2017-11-175

Deux canons Lahitolle veillent sur la stèle des marins perdus en mer. Ils font partie du dispositif qui permettait de contrôler l'accès au port de Brest. Ils étaient capables d'envoyer un obus de 12 kg à la vitesse de 400 m/s !

Un peu plus au nord et en face de la ville du Conquet, voici la presqu'ile de Kermorvan où se dresse un phare. Celui-ci fut construit en 1849 sur un rocher, à la pointe de la presqu'île. Il est relié à la terre par un pont de granit et sa hauteur est de 20 m.

A l'autre bout de la presqu'ile de Kermorvan, se dresse le fort de l'Îlette qui protégeait la pointe. Il est accessible à marée basse.

La ria du Conquet est un paradis pour de nombreuses espèces d'oiseaux.

Sur la plage des Blancs Sablons, peut-être aurez vous la chance d'observer l'Abeille Bourbon. Le plus puissant des remorqueur de haute mer (21 000 cv) est basé à Brest. Surnommé "la rolls des mers", il est en veille 24h/24h.

En continuant vers l'entrée de la rade nous arrivons au phare du Petit Minou. Le coucher du soleil depuis ce phare perché sur un bout de rocher et relié à la terre par un pont pavé est fantastique.

Autre endroit magique en face du phare du Petit Minou : Le Fort des Capucins. Par son emplacement stratégique, il a défendu l'entrée du goulet de Brest. Il est la propriété du ministère de la défense et  pourtant l'accès y est autorisé. Attention le site n'est pas sécurisé et est assez difficile d'accès.

L'entrée dans la rade de Brest se fait par le Goulet, large de seulement 1 500 m. A cet endroit, à chaque renversement de marée, l'océan se remplit et se vide créant ainsi un fort courant. Au loin le phare du Portzic.

En face du belvédère de Kerdéniel, on aperçoit l'ile Longue mais chuttt ! Secret défense !

Nous voici au fond de la baie en passant devant Brest et le pont de l'Iroise, ceux-ci feront partie d'un autre épisode. Le calme ici règne en maitre, on vous laisse admirer.

Ici la rivière l'Aulne se jette dans la rade et pour l'enjamber voici le pont de Térénez. Cet ouvrage est le premier pont courbe à haubans de France. En 2014 il reçu le prix de la Fédération international du béton du plus bel ouvrage d’art. Juste à coté l'ancien pont qui sera démonté.

Fin de journée dans la rade ... le soleil nous fait un clin d'oeil. A bientôt

2 replies added

  1. M-H CUVELIER janvier 14, 2018 Répondre

    magnifique reportage d’une région que nous avons visité plusieurs fois et que nous aimons , superbes photos,
    Chez nous , c’est mon mari l’historien et amoureux aussi des vielles pierres et moi la passion de la photographie .
    Au plaisir de vous lire .

Leave your comment