De l'Okanagan à Revelstoke

Juin 2016

Nous arrivons dans la vallée de l'Okanagan. Jusqu' ici nous avons découvert un ouest canadien plutôt verdoyant et fleuri, changement de décor dans cette vallée aride et pourtant c'est dans cette région que nous avons vu le plus de ranch, de bétail et de prairie. Le manque d'eau est visible et on voit partout des arroseurs gigantesques, un paradoxe !

Vallée de l'Okanagan
2016-06-394

Petite pause sur les hauteurs du lac Okanagan avec une bière de pays. Ce lac a une dimension extraordinaire : 135 km de long et plus de 100 m de profondeur.

Installation pour la nuit ...

Myra canyon - Ancienne voie férrée

Le lendemain, visite de Myra Canyon. Nous voilà à vélo sur une spectaculaire ancienne ligne de chemin de fer avec ses 18 ponts en bois qui enjambent les différents canyons. En 2003 cette infrastructure fut détruite par un incendie. Cette portion de 12 km à été restaurée par une association (Kettle Valley Railway Trail) qui s'est attaché à préserver ces prouesses architecturales. Formidable défi !

2016-06-408

Le tamia est un rongeur de la famille écureuils. Vous les connaissez mieux sur leur noms anglais : Chipmunk (Alvin et les Chipmunks). Ils ne sont pas très farouches car ils viennent quémander de la nourriture et si vous lui donnez quelque chose, il vous grimpe dessus ! Attention ça mord !

Certains canadiens ont des idées bizarres ....

Nous voilà dans le Parc national du Mont-Revelstoke. Sur ce fameux Mont (2500 m) la vue est magnifique sur la vallée. Au mois de juin il y avait encore de la neige et la route qui mène au sommet était fermée, nous avons du finir la grimpette à pied mais ça en valait vraiment la peine.

2016-06-415

Les lacs d'altitudes nous offraient leurs plus beaux reflets.

2016-06-418

Nous avons pu admirer une marmotte des rocheuses qui prenait la pose.

Nous retrouvons les Spermophiles, ces des petits rongeurs de la taille des écureuils qu'on avait déjà rencontré dans le Banff National Park.

Visite au barrage de Revelstoke, un barrage hydroélectrique sur le fleuve Columbia. La centrale comprend quatre groupes d'une puissance totale de 1 980 mégawatts, ce qui la place au second rang des centrales hydroélectriques canadiennes. Notre camping car est tout petit devant ce monstre hydraulique.

La boucle est presque bouclée et notre Road Trip touche à sa fin et nous faisons une dernière halte au col Rogers (Rogers Pass). C'est un lieu historique national canadien. Ce col, découvert en 1882 par Albert Bowman Rogers, a marqué un jalon important dans la construction du premier chemin de fer transcontinental du Canada. Il a été utilisé entre 1885 et 1917 par le chemin de fer du Canadien Pacifique, mais son franchissement a été remplacé par un tunnel à la suite des nombreuses avalanches que subissait le col. La route Transcanadienne a été inaugurée par le Premier ministre canadien en 1962 à partir de ce col. Pour mettre fin à cette fabuleuse balade dans les Rocheuses Canadiennes, rien de mieux que ce symbole !

Leave your comment