De Whistler à Vancouver

Juin 2016

Étape un peu moins nature cette fois-ci. Nous nous rapprochons du Pacifique tout à l'ouest du Canada. Depuis que nous nous sommes éloignés des Rocheuses, les températures ont un peu grimpé, le tee-shirt a remplacé la polaire.

Whistler

Nous voici à Whislter, station de ski qui a accueilli les Jeux Olympiques d'hiver 2010. Reconnu pour être le plus grand domaine skiable en Amérique, Whistler est située dans le territoire traditionnel des Indiens Squamish.

2016-06-359
Whistler

Petit moment de détente ...

Nous arrivons à Vancouver par la "Sea to Sky Highway" (Autoroute de la mer au ciel), surnom donné à cette route qui relie les montagnes de Whistler au Pacifique.
Vancouver et ses environs sont connus pour leur climat très humide. On part donc à la découverte de cette grande ville. Autant dire qu'on en a fait qu'une petite partie, une seule journée ne suffit pas. On s'est donc concentré sur le centre ville et surtout sur le Stanley Park, presqu'ile qui se situe à l'entrée du port. Cet oasis de plus de 400 hectares - 10% plus grand que Central Park de New York - offre une vue imprenable sur les différents quartiers de Vancouver.

Inukshuk - Symbole des Inuits au Canada, ces empilements de pierre étaient construit par ces peuples dans les régions arctique d'Amérique du nord

Pour finir la journée on se met au vert, loin des tumultes de la ville dans une petite station thermale : Harrison Hot Springs, pays du Sasquatch.

Le Sasquatch ou bigfoot est une créature légendaire qui vivrait au Canada et aux États-Unis. Le nom bigfoot (« grand pied » en anglais) lui a été donné par les premiers colons lors de la conquête de l'Ouest, du fait de sa grande taille présumée et surtout des empreintes gigantesques qu'il laisserait après son passage.

Leave your comment