Lyon : entre Saône et Rhône

Avril 2016

Notre week-end à Lyon est un peu le fait du hasard. En effet, comme expliqué ici, nos enfants nous obligent à voyager et cette fois-ci c'est pour les études. Bref, Lyon n'était pas pour nous une priorité à visiter, erreur ... Cette ville est magnifique. On s'y est plu dès les premiers pas : les promenades le long des fleuves, le vieux Lyon, les grandes places et la non moins célèbre colline de Fourvière, forment un ensemble enchanteur. Bon c'est vrai, on a eu un super temps et vous allez le constater sur les photos.

2016-04-141

La capitale des Gaules est situé au confluent du Rhône et de la Saône. Entre les 2 fleuves se trouve la gare de Lyon-Perrache et c'est par là que nous commençons notre balade. Direction le Vieux Lyon par les quais de Saône avec la vue sur la basilique de Fourvière.

Lyon est une ville où l’on traverse sans cesse un pont ou une passerelle. Il en existe plus de 40 qui permettent de traverser l'un ou l'autre des fleuves. Pratiquement tous ont été détruits  en 1944.

2016-04-105

Entièrement restauré dans les années 1970-1990, le Vieux Lyon est inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO depuis 1988. C'est l'un des quartiers les plus vastes concernant la période médiévale et renaissance (avec Venise) qui est encore resté intact jusqu'à nos jours.

 

 

 

 

En déambulant dans les rues pavées, le challenge est de découvrir les fameuses traboules. Du latin trans ambulare (circuler à travers), la traboule est un passage couvert réservé aux piétons qui permet de circuler d'une rue à l'autre en passant sous les habitations, à travers des cours et des escaliers.

Le Vieux Lyon c'est aussi la colline de Fourvière, alors c'est parti pour la grimpette. On passe de 160 mètres à 294 mètres : 130 mètres de dénivelé mais la vue tout au long du parcours est simplement magnifique. Il existe un funiculaire qui permet aussi de s'y rendre.

Le théâtre antique de Lyon (Lugdunum si vous avez lu Astérix) est un monument romain visible sur la colline de Fourvière. Utilisé comme carrière au cours des siècles, il disparait peu à peu. Les vestiges seront mis au jour et restaurés au début du 20e siècle.

Nous voici en vue le la basilique Notre-Dame de Fourvière qui surplombe littéralement la ville. C'est le repère le plus visible de l'agglomération, et un des symboles de la ville de Lyon. De style néo-byzantin, elle fut construite entre 1872 et 1884. Restaurée récemment, elle  est recouverte entièrement de mosaïques à l'intérieur. Ne pas oublier de visiter la crypte. Pour la petite histoire, par très beau temps, on peut apercevoir les Alpes mais aussi le Mont Blanc.

En redescendant la colline ....

2016-04-131

The Weight of Oneself a été créée par les artistes scandinaves Elmgreen & Dragset et se situe face au palais de justice de Lyon. La statue représente un homme qui se porte lui-même. L’homme porte son double, devenant ainsi son propre sauveur mais aussi son propre fardeau.

Sur la droite s'élève une tour métallique que certains lyonnais n'hésitent pas à la nommer la Tour Eiffel de Lyon. Elle n'a aucun rapport avec la tour parisienne. Culminant à 372 m d’altitude, elle demeure le point le plus élevé de Lyon. Ouverte au public le 3 mai 1894. En 1963, elle devient une antenne relais de la RTF supportant de nombreux émetteurs de télévision, de téléphonie ainsi que d'autres services publics et n'est alors plus accessible au public.

En continuant sur les quais de la Saône vers le sud, nous arrivons dans le quartier de Confluence, là où les 2 cours d'eau se rejoignent.

2016-04-139

Longtemps consacré à l’industrie et aux transports, le quartier de Conflence a fait l’objet d’une restauration complète. Prisé par les jeunes générations de Lyon, l'architecture est audacieuse et l'espace dégagé très agréable. Le musée de Confluence est est un des piliers par son design. Musée d'histoire naturelle, d'anthropologie et des civilisations.

Construit en 2013 et long de 260 mètres, le pont Raymond Barre est dédié aux modes doux, vélos, piétons et tram.

Un peu plus loin, le pont de l'Université. Inauguré en 1903 et endommagé en 1944, le pont est de nouveau en service en 1947.

Les berges du Rhône offrent de beaux espaces de détente.

2016-04-153

Le place Bellecour est la plus grande place de Lyon avec en son centre une statue équestre de Louis XIV.

Retour dans le vieux Lyon pour la soirée à la recherche d'un p'tit bouchon histoire de manger local. Un repas de cochonnaille qui tient bien au corps !

Et pour digérer, rien de mieux qu'une balade nocturne ...

Un petit tour au parc de la tête d'or pour finir notre week-end. Ce parc urbain de 16 hectares est le poumon de Lyon et arpenter ses allées est un plaisir. Il contient un jardin botanique ainsi qu'un parc zoologique. Son entrée est gratuite.

Il y a tant à voir et à faire à Lyon qu'un week-end ne nous a pas suffit, on y retournera c'est promis ! 🙂

Leave your comment